Archives de la catégorie ‘Mémoires et souvenirs de jeunesse du Généralissime’

J’aime inspecter de moi même le terrain et avoir une vision concrète de la situation . Quoi de mieux alors que l’automobile pour traverser le pays en long et en large pour être au plus proche de la réalité des Japanisthanais.

Bien entendu, je ne pars jamais seul. (suite…)

Publicités

Il n’y a pas si longtemps,  je n’étais qu’un Général en exil à Hong-Kong, l’ile récemment libérée de l’horrible joug impérial britannique: Tout un symbole dans ma lutte.

Là bas, avec mes deux compadritos, je me souviens y avoir eu de nombreux entretiens (alcoolisés)  , qui plus tard, resteront gravés dans l’histoire sous le nom des « Sommets de Lan Kwai Fong » (ou LKF pour les nuls). Un soir, lors d’une  discussion agitée devant le club gay Propaganda (un nom plein de sens pour moi), avec un (suite…)

Dans ma jeunesse, quand je n’étais que Général, je me souviens avoir fait l’inspection de la chambrée d’une charmante soldat de 2ème classe, qui excellait dans les TIG (Travaux d’Intérêt Général). Le lit était parfaitement en batterie et elle avait même pensé à passer un coup de coton tige dans les prises murales ! Une véritable fée du logis que tous les hommes nord japanisthanais rêveraient d’avoir comme épouse.

Joueur comme je suis, j’ai voulu tester ses connaissances militaires de base :

– Soldat, à quoi sert une mitraillette ?

– A mitrailler, mon Général !

– Soldat, à quoi sert un fusil ?

– A fusiller, mon Général !

– Hmmm… et un tank ?

– A t’encul… euh….euh…. à m’enculer mon Général !

J’ai aimé.

La route est bloquée, on va être obligé de passer par derrière !

(par le tunnel tout sombre qui ne sent pas très bon…)