2012. Comme chaque année et pour la troisième fois, La Grande République du Japanisthan du Nord profite du passage à l’heure d’hiver pour vous ouvrir ses frontières. Moi, Votre Cher Leader, je serai donc très clair:

Il est temps de remettre les pendules à l’heure.

Un brin d’explications s’impose…

Outre notre habituelle veille stratégique estivale, six long mois se sont écoulés depuis la fermeture de nos frontières. L’été, ainsi que notre politique isolationniste furent propices sur de nombreux plans. Non seulement notre peuple a gagné en qualité de vie en jouissant d’un temps clément et d‘activités collectives enrichissantes mais cela nous a aussi permis de prendre du bon temps.

Mais fatalement chaque médaille a son revers. Après avoir été de tous les combats l’hiver dernier et remporté une victoire éclatante, j’ai autorisé mes fidèles Féric Jaggar et Kikinawak à prendre le repos qu’ils méritaient. Mes subordonnés ont donc mis l’épée au fourreau mais aujourd’hui je constate avec étonnement que ce sont leurs esprits qui se sont émoussés. Preuve en est de l’affligeante ouverture annuelle de Kikinawak.

Scène dramatique avec un kikinawak songeur

Mais d’où vient cette perte d’élan patriotique, cette apathie, cette démoralisation? Je connais mes hommes à fond et je sais qu’au plus profond d’eux même, il brûle toujours cette flamme qui anime leurs coeurs. Mais il ne faut pas laisser le mal s’étendre.

Voulant couper court à cette insidieuse gangrène j’ai pris sur moi de convoquer exceptionnellement le cabinet tripartite:

« Alors les copains? bien ou bien? »

Il en est ressorti qu’avec la fin du monde programmée pour décembre 2012, leur envie d’en découdre s’est bien ramollie. À leur décharge :

Une prophétie Maya

une situation géopolitique internationale des plus fragiles

Des catastrophes naturelles

Des dauphins vindicatifs

Des revenants

Bref, nous ne partons pas gagnants, sauf qu’ici…

THIS IS JAPANISTHAN

et notre glorieuse République ne reculera jamais devant de nouveaux defis. A moi donc d’incarner l’esprit de la « Ligne Dure » et de montrer l’exemple. La fin du monde viendra quand elle viendra, mais nous comptons bien faire vivre la flamme du Japanisthan jusqu’au bout et avec panache. J’annonce donc avec fermeté et avec un plaisir non camouflé

l’ouverture de notre glorieuse République du Japanisthan du Nord jusqu’au 21 décembre 2012

Pour la gloire!

Directives de relectures: 
Advertisements
commentaires
  1. kikinawak dit :

    C’est ce qu’on appelle un beau « Doublon » mon Cher Leader!

    • Non. Je ne suis pas de votre avis Kikinawak. J’appelle cela un rattrapage. Je dis ça parce qu’à la vue de votre première vidéo, clair que je vous trouve moins impliqué.

      Salutations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s