Et pendant ce temps…

Publié: 20/06/2011 par Feric Jaggar dans Nouvelles du front

Publicités
commentaires
  1. Dave dit :

    Quoi? Il y a encore de la vie au Japanisthan??? Votre mur de paille à quand même tenu contre les radiations??? Em même temps la drôle de tour de sieur jaggar semble pouvoir tenir en atmosphère positive!

  2. Daruma dit :

    Sympa le nouveau Berchtesgaden du grand leader. C’est là que « le soleil resplendissant du Japanisthan », « le grand guide suprême des peuples de la terre » s’est réfugié avec ses 325 concubines en attendant la fin de l’hiver nucléaire ?

  3. junpei dit :

    je ne sais pas ce que c est mais c’est super moche!

  4. Hélas non Daruma! Féric n’a pas voulu me l’offrir! Il se l’est construit pour lui tout seul. Au vu des finitions, je pense qu’il ne s’est pas trop foulé, comme à son habitude. Alors après, savoir si ses 325 concubines peuvent tenir dedans…. Je ne suis pas là pour répondre à cette question mais je sais déjà que c’est trop « feminin » à mon gout!

    Mais une autre question me vient. Pourquoi Féric Jaggar se construit il une forteresse dans MA REPUBLIQUE? L’intéressé daignera t-il répondre de cet acte? De plus son passif ne joue pas en sa faveur: Il aime la sédition!

    Salutations!

  5. Et j’en glisse une deuxième au passage et c’est valable pour Kikinawak aussi!

    Vous étiez censé monter la garde chacun pendant un mois. Et ce labeur comprenait la gestion des commentaires. Là je vois qu’il y en a quelques uns qui sont en attentes de publication depuis JUIN!

    Mais qui m’a donné deux assistés pareil?

  6. Feric Jaggar dit :

    Rigolez tous ! Foutez vous de mon bunker et de ma gueule !

    C’était l’endroit idéal pour me retirer tel un moine trappiste (de la ville de Trappes, t’as vu…).

    Clair que la situation dans le « pays d’à cote » puait la merde et qu’il fallait mettre les voiles de ce trou a rat qu’est la frontière limitrophe.
    Loin de vous concocter des bières fraiches, je vous ai chier des articles en cachette pour cette nouvelle saison.

    Assurément, du lourd.

    FERIC, qui a pris le noir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s